Pourquoi j’ai arrêté les sites de rencontre ?

j'ai arrêté les sites de rencontre

J’ai commencé à fréquenter les sites de rencontre des l’âge de 15 ans.

Au moment où j’écris ces lignes j’ai désormais 33 ans.

A l’époque où j’étais adolescente,on ne parlait pas encore de sites de rencontre c’était plutôt des tchats entre adolescents.

Arrivée à l’âge adulte je me suis inscrite sur des sites comme meetic, adopte un mec.

Je suis allée de déception en déception sur ces sites, je ne suis tombée que sur des mecs qui cherchaient des plans culs.

Bon à l’époque j’étais dans la vingtaine et je n’étais pas forcément préoccupée par l’idée de fonder une famille.

Et un jour j’ai rencontré mon ex sur un site de rencontre.

Je me souviens je venais de m’installer dans une nouvelle ville loin de ma famille et de mes amis.

J’avais pris un congé de formation et j’avais pas mal de temps libre.

Je trouvais cela génial d’avoir rencontré un homme aussi rapidement.

Mais bon si cet homme pouvait se montrer très doux et très attentionné, qu’est-ce qu’il pouvait se montrer violent.

Très vite notre relation est devenue passionnelle.

On s’engueulait et ensuite on se réconciliait sous la couette…

J’ai passé de merveilleux moments avec lui.

Je me souviens d’un week-end improvisé où on est parti en voiture on a visité la côte basque et on a roulé jusqu’en Espagne à Pampelune.

Mais malheureusement dans tout cela je ne peux pas oublier les insultes , les humiliations et les propos racistes…

Et oui moi une jeune femme noire indépendante j’étais en couple avec un raciste…

Cette relation s’est terminée il y a bientôt 6 ans et a duré quasiment 1 an.

Cette relation m’a encore plus dégoûtée des sites de rencontres et m’a laissé un goût amer vis à vis de mes relations avec les hommes.

Bon il faut dire qu’en dehors des sites de rencontres je n’ai pas vraiment eu de relations saines et stables avec des hommes.

Donc je ne jette pas la pierre à ce genre de sites.

J’ai d’ailleurs des connaissances qui ont rencontré leurs maris sur ce genre de sites donc tout est possible.

Certains hommes tentent de m’approcher sur Facebook mais bon je n’y prête pas trop attention.

Dans un prochain article j’aborderais mon célibat.